Communiqué:

Voici la réaction du MoDem 06 à l’interview accordé par M. le Député Salles à Nice-Matin, édition du 28 septembre 2012.

Le MoDem 06 se réjouit de toute l’attention portée par M. Rudy SALLES au Mouvement Démocrate , qualifié de « champ de ruines », qu’il entend pourtant voir rejoindre son énième tentative de rassemblement du Centre … sous l’aile, si ce n’est protectrice, du moins non-émancipatrice, d’une UMP en reconstruction.

Si le MoDem 06 est ouvert au dialogue avec toute formation politique, a fortiori avec une mouvance partageant ses valeurs dont la foi en la construction européenne, toute velléité de construction d’un Centre, sur la seule orientation à Droite, ne lui semble pas pertinente : le rassemblement ne résultera jamais de divisions et d’exclusions.

Pour le MoDem 06, le Centre en tant qu’alternative politique crédible, doit s’ouvrir à toutes ses composantes, du Nouveau Centre au Parti Radical Valoisien, au PRG et naturellement au MoDem encore actif, en dépit des allusions maladroites du Député, comme en témoigne notre Université de rentrée se déroulant ce week-end à Guidel plage dans le Morbihan et à laquelle notre Fédération est représentée. En se plaçant ipso facto sous l’orientation à Droite, cette nouvelle tentative se heurtera hélas au même écueil que l’ARES, (qui fut une vraie révélation !), et ne servira que de faire valoir à une UMP demain à nouveau dominante. L'opportunisme et le clientélisme politique pratiqué par certains notables ne sont pas des valeurs du MoDem, et nos seuls priorités sont de nous consacrer au redressement des ruines de notre pays.

Plus que jamais, il devient urgent pour les prétendants à l’alternative politique de changer de paradigme pour envisager un vrai changement.